Jouer au casino en ligne

En quoi consiste l’option No Limit du Texas Hold’em Poker?

Le Texas Hold’em est la variante de poker la plus couramment jouée dans les tournois amateurs ou professionnels, dans la version No Limit. Des sommes faramineuses peuvent être engagées dans des parties sans limites, c’est pourquoi il ne convient pas aux joueurs prudents ou ceux qui ne connaissent pas trop le poker. Les parties de Hold’em No Limit sont plus difficiles que les parties jouées en Limit. Cependant, il s’agit aussi de la variante nécessitant le plus de stratégie et de talent. Souvent considéré comme la Cadillac du Poker, le Texas Hold’em sans limite est la version officielle des plus grands tournois de poker.

Le déroulement des jeux est le même que pour le Texas Hold’em de base. Pour distribuer les sept cartes formant le jeu, le dealer donne d’abord deux cartes à chaque joueur. Pour la distribution suivante, il distribuera les trois cartes communautaires au centre de la table. Pour les deux derniers tours, une autre carte communautaire sera jouée à chaque fois. Chaque distribution de cartes est suivie de tours d’enchères appelées rues. Il existe donc quatre rues différentes pour une partie de Texas Hold’em Poker. Le premier tour est le pré-flop, ensuite il y a le flop, le turn et la river. Ces règles ne varient pas quelle que soit la limite appliquée. Cette dernière n’influe que sur les conditions de mise.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le Texas Hold’em sans limites n’est pas réservé aux joueurs riches. Certaines règles ont été établies pour permettre au plus grand nombre de participer à une partie de ‘sans limite’. Comme le Texas Hold’em Poker Sans Limites est la version la plus jouée dans les championnats du monde et autres tournois prestigieux, il faut que la majorité des joueurs puissent prendre part à ces parties. C’est la raison pour laquelle il existe une limite à la cave dont un joueur doit s’acquitter pour s’asseoir à une table sans limite. La plupart du temps, les caves demandées varient de cinquante à cent euros.

Pour le Texas Hold’em Poker, l’option ‘sans limites’ ne s’applique pas à la relance minimale. Le joueur n’est pas libre de relancer de n’importe quelle somme qu’il désire. En fait, pour faire une relance, il doit au moins parier sur le double de la mise précédente. Seul le joueur qui mise en premier peut parier absolument toutes les sommes qui lui conviennent. Lorsque la mise ou la relance précédente est de cinq euros, le joueur suivant à relancer doit engager au moins dix euros. Si un autre joueur veut faire une relance, il doit aussi s’acquitter de vingt euros au minimum.

En résumé, la mise minimale est imposée. Cependant, contrairement aux autres variantes, il n’existe aucune mise maximale. Cette dernière n’est pas imposée par une somme précisée à l’avance ou encore par la valeur du pot. Un joueur est donc autorisé à miser tous ses jetons au cours de la partie.
Les joueurs qui font tapis posent une configuration de jeux différente. En général, un joueur mise tout lorsqu’il ne possède plus assez de jetons pour suivre les relances. Le pot est donc divisé en deux parties distinctes. D’un côté, le pot traditionnel contient la valeur misée par le joueur qui a fait tapis. Comme les autres joueurs peuvent encore suivre la relance précédente, les mises supplémentaires sont placées dans un pot parallèle. A la fin de jeu, si le joueur ayant fait tapis gagne la partie, il ne remporte que le premier pot. Les joueurs restants élisent la deuxième meilleure main et ce dernier remportera le pot parallèle. Si le joueur ‘All-in’ ne gagne pas, il perd sa mise et le vainqueur remporte les deux pots. Il peut y avoir autant de pots parallèles que de joueurs ayant fait tapis.