Jouer au casino en ligne

La performance en ligne aide les résultats de Churchill Downs

L'opérateur américain de courses de chevaux pur-sang et de casinos Churchill Downs Incorporated a publié ses résultats financiers pour les douze mois à la fin de décembre montrant une hausse de cinq pour cent des recettes nettes de 732,38 millions $.

La firme à Louisville a révélé que son bénéfice annuel avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement de 151,5 millions $ représentait le deuxième plus élevé de tous les temps tiré par la croissance de ses activités en ligne et de jeux bien que ce chiffre était de cinq pour cent de moins en glissement annuel du à la reconnaissance de 19,3 millions $ du produit net tiré de l’Illinois Horse Racing Equity Trust Fund.

La firme de Kentucky exploite le service de paris en ligne TwinSpires.com et fait état d'une amélioration de onze pour cent en glissement annuel des recettes nettes d’iGaming à 183,27 $ alors que le bénéfice du jeu a augmenté de cinq pour cent par rapport à 2011 à 223,11 $.

La société américaine a en outre déclaré que la gestion de son activité en ligne en 2012 a amélioré de onze pour cent en glissement annuel et ‘continue de dépasser [l’] industrie’ tandis que le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement pour ses offres iGaming a gonflé de sept pour cent par rapport à 2011 à 40,3 million $. Cette dernière amélioration est due, en partie, à une amélioration de 10,9 pour cent dans sa gestion de pari mutuel grâce à la croissance organique de la clientèle et des paris quotidiens moyens bien que partiellement compensée par les dépenses liées au lancement de Luckity.com en plus de certaines dépenses d’employés non récurrents.

Churchill Downs possède et gère l'hippodrome Churchill Downs, ainsi que des établissements hippiques et des casinos en Floride, en Louisiane, en Illinois et au Mississippi et a déclaré que son bénéfice net d’entreprise et le revenu étendu a diminué de neuf pour cent en glissement annuel à 58,27 millions $, tandis que son bénéfice d'activités poursuivies a diminué de quatre pour cent par rapport à 2011 à presque le même montant.

« La forte performance de Churchill Downs en 2012 s'est traduit par l'augmentation de 27,5 pour cent dans le prix du marché des actions ordinaires de Churchill Downs de 52,13 $ à la fin de 2011 à 66,45 $ à la fin de l'année 2012 et notre deuxième année consécutive d'augmentation du dividende de 20 pour cent de 0,60 $ à 0,72 $ par action », a déclaré Robert Evans, président et directeur général de Churchill Downs.

« Je tiens à remercier nos clients pour leur loyauté et nos employés pour leurs contributions exceptionnelles à la réussite de Churchill Downs en 2012. »